Voir en HD



Pour une meilleure qualité de la vidéo, sélectionner 720pHD dans les paramètres de la vidéo

Une Abbaye sur la Mer


"En ce lieu que l'on pourrait croire inhabité existe pourtant une âme qui défie le temps..." Michel G. 03 janvier 2013 copyright ©
DROITS D'AUTEUR - MG Royaume Photographie© tous droits réservés.
"Les photographies présentées sur ce site sont protégées par le droit d'auteur et ne doivent en aucun cas être publiées sur un site internet ni diffusées sur un support papier, quel qu’il soit, sans l'autorisation de son auteur. Conformément au Code de la Propriété Intellectuelle, seules sont autorisées les "copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective" (art L122-5). Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle, faite sans consentement de l'auteur, est illicite (art L122-4) et constituera une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle. Un auteur vit de ses droits d'auteur. En respectant le Code de la Propriété Intellectuelle et en vous refusant systématiquement à utiliser une image ou un texte sans l'accord de celui qui l'a créé, vous respectez son travail."

lundi 28 octobre 2013

Exposition d'automne à l'Abbaye de Beauport - 2013

Exposition
« Corps de Pierre, traces d’éternité »
Du 20 octobre au 12 novembre
tous les jours de 14h à 17h.

  Le Moyen Age vivait avec ses morts. Alors que les cimetières s’étaient déjà organisés autour des églises, tombes et gisants des puissants envahissent à partir du 12è  siècle l’intérieur des lieux de culte comme à l’abbaye de Beauport. Il s’agit d’accompagner le développement de la liturgie des morts favorisant le souvenir des défunts. Dans la salle au duc, cette exposition associant pièces conservées à l’abbaye et la très belle collection d’empreintes de tombes bourguignonnes de Michel Schadeck, permet de découvrir un sujet méconnu. Mais finalement, tombes et gisants nous parlent autant des vivants que des morts.

Photo de la façade de l'abbaye - octobre 2013

 "La salle au Duc", lieu de l'exposition

L'exposition montre des plates tombes relevées sous forme d’empreinte qui sont désormais pour certaines, brisées ou dégradées. En conservant la trace de ces dalles, Michel Schadeck a donc autant mené une entreprise artistique qu’une précieuse conservation de magnifiques gravures sur pierre du Moyen Age.


Tous droits réservés © 


3 commentaires:

Lylou.anne a dit…

Magnifique !!
Bisous, Lylou

criquette a dit…

Splendide en effet

amitiés

Anonyme a dit…

Très belles prises de vues. Je suis très flatté car je suis Michel Schadeck et voulais féliciter l'auteur de ce reportage.
Suis aussi membre des Amis de Beauport.
Encore bravo et continuez...